— Publié le 19 janvier 2021

Une victoire de l’Homme contre le virus

Tokyo 2020

A moins de 200 jours des Jeux de Tokyo, alors que la crise sanitaire s’amplifie un peu partout dans le monde, le Premier ministre japonais, Yoshihide Suga, reste droit dans ses bottes. Il a profité de son discours d’ouverture de la nouvelle session parlementaire, lundi 18 janvier, pour répéter sa conviction que la capitale pourra organiser les Jeux en juillet et août 2021. “Pour prouver la victoire de l’Humain contre le virus”, a-t-il insisté. Mais le chef du gouvernement a reconnu que les Jeux de Tokyo seraient fortement affectés par les mesures de contrôle de la pandémie de COVID-19. « Nous aurons toutes les mesures antivirus en place et lancerons les préparatifs de façon déterminée afin de tenir des Jeux qui apporteront de l’espoir et du courage au monde entier », a-t-il expliqué. Yoshihide Suga a précisé que son gouvernement devrait débuter une vaste campagne de vaccination à la fin du mois de février, aussitôt que les autorités de santé auront approuvé le vaccin développé par Pfizer. Un nouveau ministère sera bientôt mis en place, chargé de s’assurer de la livraison d’un vaccin sûr et efficace, puis de sa distribution parmi la population. Il sera dirigé par l’actuel ministre de la Réforme administrative, Taro Kono, qui s’est fait remarquer la semaine passée en étant le premier membre du gouvernement à exprimer publiquement ses doutes quant à la tenue des Jeux de Tokyo.