— Publié le 25 octobre 2021

Une soirée des trophées pleine de surprises

ACNO

La cérémonie est devenue traditionnelle. L’Association des comités nationaux olympiques (ACNO) a profité de son assemblée générale annuelle, tenue en fin de semaine passée en Crète, pour décerner ses trophées pour l’année 2021. Remis pour la première fois en 2014, ils sont désormais attribués après chaque édition des Jeux olympiques. La cuvée 2021 ne manque pas de surprises, notamment pour le prix de la meilleure athlète féminine des Jeux de Tokyo 2020, pour lequel l’ACNO a choisi la nageuse canadienne Maggie Mac Neil (photo ci-dessus). Pour sa première participation aux Jeux, l’étudiante de 21 ans a décroché l’or au 100 m papillon, l’argent au relais 4×100 m et le bronze au 4×100 m quatre nages. Choix plus attendu chez les messieurs, où l’ACNO a récompensé le Kenyan Eliud Kipchoge, champion olympique du marathon. Les trophées des meilleures équipes de l’année ont été décernés, dans les sports collectifs, à l’équipe féminine de rugby à 7 de Nouvelle-Zélande et à la sélection masculine de baseball du Japon. Dans les disciplines individuelles disputées par équipes, ils ont récompensé l’Estonie en escrime et l’Italie en poursuite. Le Japon a logiquement été choisi dans la catégorie “Meilleure performance par un comité national olympique”. Enfin, le trophée de la “Performance exceptionnelle” a été remis au lutteur cubain Mijain Lopez, qui a remporté  aux Jeux de Tokyo sa quatrième médaille d’or olympique consécutive.