— Publié le 10 août 2022

Une passerelle pour rejoindre les sites

Paris 2024

A moins de deux ans des Jeux de Paris 2024, les travaux accélèrent en Ile-de-France. L’AFP révèle qu’une passerelle piétonne reliant le futur centre aquatique olympique et le Stade de France était en cours d’installation, mardi 9 août, sur la commune de Saint-Denis. La manoeuvre a nécessité une fermeture partielle de l’autoroute A1 pendant 54 heures. La passerelle a d’abord été assemblée à côté du futur centre aquatique, puis déplacée et pivotée dans la matinée, avant d’être positionnée en perpendiculaire de l’A1. Selon un porte-parole de Bouygues Bâtiment Ile-de-France, l’entreprise en charge de l’ouvrage, la structure fait 70 mètres de long, 20 mètres de large et pèse 900 tonnes. Elle sera ouverte au public à l’été 2023, un an avant les Jeux de Paris 2024. Après les Jeux paralympiques, elle sera végétalisée et réduite à 12 mètres de large. Selon les estimations, environ 15 % des spectateurs qui se rendront au Stade de France ou au centre aquatique pendant les compétitions emprunteront la nouvelle passerelle, soit un flux d’environ 20 000 personnes par jour.