— Publié le 20 octobre 2022

Une mission parlementaire sur les retombées des Jeux

Paris 2024

Nuages en vue pour le COJO Paris 2024 ? Une mission d’information parlementaire va se pencher dans les semaines à venir sur les retombées économiques et sociales des prochains Jeux olympiques et paralympiques. Avec l’objectif annoncé de pouvoir “évaluer les ambitions affichées” par les organisateurs et par l’Etat. La mission sera conduite par les députés Stéphane Peu (PCF, Seine-Saint-Denis) et Stéphane Mazars (Renaissance, Aveyron). Le premier des deux l’a expliqué en conférence de presse : “Des engagements ont été pris devant le pays en matière économique, d’insertion, d’environnement, d’infrastructures, d’héritage. Il est du devoir de l’Assemblée nationale d’avoir une mission d’évaluation au regard des ambitions affichées”. Selon les deux parlementaires, les Jeux de Paris 2024 peuvent “être un beau moment de communion nationale, mais cela ne se décrète pas.” A moins de deux ans de l’événement, une telle initiative peut sembler prématurée. Les deux députés le reconnaissent. “On ne peut pas dire que le pays et la Seine-Saint-Denis ait un engouement pour les Jeux, concède Stéphane Peu. En même temps, est-ce que c’est anormal à un an et demi de l’évènement, pas forcément“. La mission parlementaire ne se limitera pas à la Seine-Saint-Denis, mais concernera aussi les villes où se disputeront des épreuves. Le dispositif “Terres de Jeux” sera également étudié. La mission doit durer six mois. Un pré-rapport est annoncé pour le mois de février 2023, au moment où la seconde loi olympique doit normalement arriver au Parlement.