— Publié le 2 août 2022

Une manne de 5 à 10 millions par club

Football

Après le trophée, les affaires. Selon une première analyse de GlobalData, la victoire de l’Angleterre en finale de l’Euro féminin de football, dimanche 31 juillet au stade de Wembley, devrait se traduire en Grande Bretagne par un intérêt croissant des marques pour le championnat professionnel féminin, la Women Super League (WSL). La plateforme explique que les sponsors seront “certainement attentifs aux chiffres records de fréquentation et d’audience télévisuelle” du football féminin en 2022, notamment à l’Euro en Angleterre. Un boom de popularité qui pourrait représenter une manne de 5 à 10 millions de dollars par club. “Les trois plus grandes affluences en Europe en 2022 provenant toutes du sport féminin, des accords importants seront conclus, en particulier avec des équipes telles que Manchester United et Manchester City, qui comptent un certain nombre de Lionnes dans leurs effectifs actuels“, prédit GlobalData.