— Publié le 21 août 2014

Une fédération en fumée

Football

Les temps sont durs pour la Fédération nigériane de football (NFF). En plein conflit interne depuis plusieurs mois, elle a vu les locaux de son siège détruits mercredi 20 août par un incendie. Il a ravagé le bâtiment de deux étages, surnommé “La maison de verre” et situé dans un quartier huppé de la capitale fédérale du Nigeria. Selon le directeur technique de la NFF, Emmanuel Ikpeme, l’incendie semble avoir débuté dans le bureau d’un responsable comptable. “La plupart des documents importants et sensibles de la NFF se trouvaient dans le bureau du secrétaire général et le feu a aussi détruit les documents comptables”, a raconté à l’AFP Emmanuel Ikpeme. La NFF vit une crise interne depuis plusieurs mois, ce qui a conduit la Fédération internationale de football (FIFA) à la suspendre pendant dix jours en juillet en raisons d'”interférences gouvernementales”.