— Publié le 4 octobre 2021

Une descente dans deux pays

Ski

La Fédération internationale de ski (FIS) se prépare à écrire l’histoire. Elle a annoncé l’ajout au calendrier de la Coupe du Monde de ski alpin 2022-2023 d’une descente dont le départ sera donné en Suisse, mais pour une arrivée jugée en Italie. Cette course d’une genre inédit, prévue dans une version masculine et féminine, se disputera sur les pentes du Cervin, près la station suisse de Zermatt. Assortie d’un super-G, elle prendra le nom de Zermatt-Cervinia. Les détails du tracé, dessiné par l’ancien descendeur suisse Didier Defago, n’ont pas été dévoilés, mais la descente devrait être la plus longue du circuit, avec un parcours étiré sur 5 kilomètres, soit environ 2 minutes et 45 secondes de course. Avec un départ donné à 3 900 mètres d’altitude, à Gobba di Rollin, cette descente dans deux pays pourrait être disputée en tout début de saison, sans doute dès le mois de novembre.