— Publié le 2 août 2021

Une cinquantaine d’accidents de la route

Tokyo 2020

Le chiffre n’est pas anodin. Selon la police de Tokyo, au moins 50 accidents de la circulation impliquant des véhicules liés aux Jeux olympiques se sont produits dans la capitale japonaise au cours de la première semaine. L’information est rapportée par la chaîne NHK. Une voiture officielle conduite par un volontaire a heurté deux voitures avant de quitter les lieux, dimanche 1er août vers 18 heures. A son bord, un membre du comité d’organisation se rendant de Tokyo à Chiba. Le même jour, une navette transportant 11 joueurs de tennis de table français et australiens a été percutée par un camion sur la voie rapide. Mais selon la police, l’accident n’a fait aucun blessé. Le bus se rendait au Tokyo Metropolitan Gymnasium, site du tournoi de tennis de table, depuis le village des athlètes. Sans pointer du doigt les responsables, la police de Tokyo suggère que plusieurs de ces accidents de le route pourraient être la conséquence de “l’inexpérience des conducteurs“, notamment étrangers, peu habitués à conduire dans la capitale. Autre cause possible avancée par les policiers de Tokyo : l’empressement des conducteurs à rejoindre les sites olympiques. Les conducteurs des bus et véhicules officiels aux Jeux de Tokyo, bénévoles pour une partie d’entre eux, ont été recrutés auprès de plusieurs de sociétés spécialisées à Tokyo et dans le reste du Japon.