— Publié le 31 mai 2021

Un test négatif pour entrer sur les sites

Tokyo 2020

Nouvelle polémique en vue au Japon. Selon le quotidien Yomiuri, les autorités japonaises envisageraient d’exiger un test négatif au COVID-19, voire une attestation de vaccination, aux futurs spectateurs des Jeux de Tokyo pour accéder aux sites olympiques. Le test devrait être daté de moins d’une semaine avant la date du billet pour les épreuves. A ce stade de la préparation des Jeux, l’information reste très conditionnelle. Les organisateurs des Jeux de Tokyo n’ont pas encore décidé si le public serait accepté sur les sites. La décision, initialement annoncée pour le début du mois de juin, pourrait être repoussée en raison de la prolongation jusqu’au 20 juin de l’état d’urgence dans la capitale japonaise. Mais la révélation du Yomiuri a déjà provoqué une vague d’indignation sur les réseaux sociaux, ce lundi 31 mai. Le hashtag “certificat de test négatif” a été posté plus de 8 000 fois en quelques heures, avant même la fin de la matinée.