— Publié le 9 juin 2021

Un test grandeur nature sur la Tour Eiffel

Paris 2024

C’est parti. Ou presque. A deux mois de la cérémonie de clôture des Jeux de Tokyo, Paris 2024 a débuté son échauffement pour la passation du drapeau olympique, prévue dimanche 8 août dans la capitale japonaise. Le COJO a effectué mardi 8 juin un test grandeur nature sur la tour Eiffel, dans le cadre des préparatifs des festivités entourant la cérémonie de transmission du témoin avec Tokyo 2020. Un drapeau géant a été accroché à l’édifice. Dimanche 8 août, Paris 2024 et la Ville de Paris proposeront au public de vivre en direct la cérémonie de clôture depuis les jardins du Trocadéro, où sera installé un espace de retransmission, de pratique sportive et de célébration. « A moins de 50 jours de la cérémonie d’ouverture des Jeux de Tokyo, nous pensons à nos homologues japonais et attendons avec impatience le début des Jeux qui nous ont tant manqués, explique Tony Estanguet, le président du COJO. Comme les athlètes olympiques et paralympiques, Paris 2024 se prépare aussi pour les Jeux de Tokyo. Aujourd’hui ce n’était qu’un test, mais nous donnons rendez-vous au grand public en France et dans le monde entier le 8 août pour la première cérémonie des Jeux de Paris 2024. » Pour l’occasion, le comité d’organisation propose à deux membres du Club Paris 2024, dont les effectifs dépassent aujourd’hui les 140 000 personnes, d’embarquer avec la Patrouille de France pour un survol de la capitale, dimanche 8 août, pendant la cérémonie de clôture des Jeux de Tokyo. La sélection des deux heureux élus (un homme et une femme) se fera sur la base d’une vidéo d’une minute postée sur le site du Club Paris 2024. Les candidats devront y présenter leur motivation pour participer à ce moment historique. Une attention particulière sera portée sur l’engagement et l’implication au sein du mouvement sportif, l’originalité et la créativité des candidats.