— Publié le 17 mars 2021

Un succès historique et phénoménal

France 2023

Les serveurs ont été saturés et l’attente a parfois été interminable, mais le lancement de la phase de pré-vente des premiers billets de la Coupe du Monde de rugby 2023 en France, lundi 15 mars, a été succès “historique et phénoménal” selon Claude Atcher, le président du comité d’organisation. Il s’en est expliqué mardi 16 mars à l’occasion d’une visioconférence : “Tous les billets disponibles dans les packs Equipe et Ville sur cette première phase de vente ont trouvé preneurs. Sur l’ensemble de la journée de lundi, nous avons vendu 310 000 billets en moins de 12 heures. Après quelques recherches, jamais la Coupe du Monde ni aucun événement sportif n’avait rencontré un tel succès et soulevé un tel enthousiasme collectif. » Le comité d’organisation reconnait malgré tout avoir connu un bug de moins de 10 minutes, une heure environ après le lancement de la vente en ligne, “entre 13 h 06 et 13 h 10, puis entre 13 h 15 et 13 h 18 ». Mais Claude Atcher précise : « Nous sommes désolés de cet effet de bord lié au nombre de connexions simultanées. Nous comprenons la déception, mais nous assumons le principe du premier arrivé-premier servi. Nous avons souhaité volontairement ouvrir le site et la vente de billets à tous au même moment. L’équité, l’accessibilité et la transparence sont le principe du premier arrivé-premier servi.” La prochaine phase de la billetterie, jeudi 18 mars, mettra en vente 300 000 nouveaux billets, mais toujours réservés au 540 000 personnes inscrites à la « Famille 2023 ». La vente au grand public débutera le 6 avril, avec 300 000 autres places disponibles.