— Publié le 29 mars 2022

Un relais à l’échelle de la planète

Paris 2024

Paris 2024 voit grand. Et même très grand. Le comité d’organisation annonce le lancement d’une opération à l’échelle planétaire, un relais sportif de 24 heures censé traverser tous les continents et sauter allègrement au-dessus de tous les fuseaux horaires. Organisé par le COJO en partenariat avec le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, il se déroulera le 6 avril 2022, une date qui sera également la Journée internationale du sport pour le développement et la paix. Dans 44 pays et territoires d’Outre-Mer, les ambassades et les DROM-COM (départements-régions et collectivités d’Outrer-Mer) labellisés “Terre de Jeux 2024” organiseront un événement sportif. Exemples : une course pédestre par équipes de 4 personnes en Libye ; une course en kayak sur le lac Paranoá à Brasilia, au Brésil ; ou encore, très inattendu, un match de boxe au Ghana entre l’Ambassadeur de France et Samuel Takyi, médaillé olympique aux Jeux de Tokyo. Le relais débutera aux Fidji, dans le Pacifique, puis il traversera l’Océanie, l’Asie, l’Europe, l’Afrique et l’Amérique, avant de revenir et se terminer dans le Pacifique, en Polynésie française, site des épreuves de surf aux Jeux de Paris 2024. A chaque étape, l’événement devra durer une heure et débuter à 9 h en heure locale. Le passage de relais sera matérialisé sur les réseaux sociaux, notamment Twitter. Plus de 4 200 participants, parmi lesquels des personnes en situation de handicap, prendront part à ce relais autour du monde d’une longueur de plus de 15  000 kilomètres.