— Publié le 3 mai 2021

Un récidiviste pour le relais de la flamme

Tokyo 2020

Rien n’est simple, pour le relais de la flamme olympique, depuis son départ le 25 mars de la préfecture de Fukushima. Mais le parcours du flambeau à travers la péninsule se poursuit tant bien que mal. Les deux étapes organisées à Okinawa, samedi 1er et dimanche 2 mai, ont réuni environ 180 relayeurs. Parmi eux, un “historique” du relais : Miyagi Isamu, 78 ans, connu au Japon pour avoir été le premier coureur du relais de la flamme des Jeux de Tokyo en 1964. A Okinawa, les coureurs n’ont pas emprunté les routes normales, comme prévu dans le plan initial, par mesure de prévention contre le coronavirus. Dimanche 2 mai, le parcours a été organisé dans les allées du parc du Mémorial de la Paix à Itoman City, mais sans le moindre spectateur. La prochaine étape du relais se déroulera mercredi 5 mai dans la préfecture de Kumamoto.