— Publié le 10 mars 2022

Un projet tombe à l’eau à Marseille

Paris 2024

Voile

Mauvaise nouvelle pour le COJO Paris 2024. La ville de Marseille, où doivent se dérouler les épreuves de voile, a pris la décision de renoncer à la construction d’une tribune provisoire de 5 000 places sur la Corniche. Elle devait permettre au public de suivre les régates olympiques avec un point de vue imprenable. Le quotidien La Provence rapporte que la décision a été prise par l’adjointe à la mairie en charge des grands équipements, Samia Ghali, en raison de sérieux doutes sur la sécurité d’une telle réalisation. Le projet initial prévoyait que la tribune soit installée depuis l’hôtel NH jusqu’au monument des rapatriés d’Afrique. Mais le problème de la circulation automobile sur la Corniche s’est rapidement révélé insoluble. Faire passer les voitures sous la tribune aurait été dangereux, notamment sur le plan des risques d’attentats. Il aurait été nécessaire de procéder tous les jours à une opération de déminage. L’autre option constituait à bloquer la circulation et détourner tout le traffic de la Corniche, un scénario jugé très compliqué pendant deux semaines. La mairie de Marseille explique réfléchir à une solution de repli, en accord avec le COJO Paris 2024 et la préfecture. Commentaire de Samia Ghali : “Il y a suffisamment d’espace pour que les gens puissent suivre les régates dans les meilleures conditions”.