— Publié le 29 septembre 2022

Un projet à la chinoise

Pentathlon moderne

L’Union internationale de pentathlon moderne (UIPM) se tourne vers la Chine. Elle annonce avoir conclu un accord avec la province du Yunnan, dans le sud-ouest du pays, pour la construction d’un nouvel équipement dédié à la discipline dans la ville de de Kunming. Destiné à servir de centre de développement de l’UIPM pour l’Asie-Pacifique, il permettra l’entraînement en altitude et l’organisation de compétitions mondiales, continentales et nationales de haut niveau. Comme souvent dans le sport chinois, le projet affiche des dimensions hors normes. Le centre de l’UIPM à Kunming regroupera en un même lieu un stade de 10 000 places, une piscine avec tribune de 5 000 places, et un complexe d’entraînement complet. Il devrait permettre d’accueillir jusqu’à 300 000 athlètes par an. En prime, le complexe sera doté d’un établissement dédié à la réhabilitation et la nutrition, des appartements pour les athlètes, un hôtel et des boutiques. Fin annoncée des travaux : milieu de l’année 2024 pour le stade principal. Le reste du complexe devrait être terminé entre la fin 2024 pour la partie purement sportive, et la fin 2025 pour le reste du complexe.