— Publié le 8 novembre 2021

Un premier héritage des Jeux paralympiques

Tokyo 2020

L’héritage des Jeux paralympiques de Tokyo se fait déjà sentir au Japon. A en croire une enquête d’opinion réalisée par l’agence de presse Kyodo News, l’événement a atteint l’un de ses objectifs : changer le regard de la société sur le handicap. Le sondage a interrogé des Japonais souffrant de toutes sortes de handicap dans 45 des 47 préfectures de l’archipel. Pas moins de 70 % des sondés ont déclaré que les Jeux paralympiques, même sans spectateurs, avaient permis à la société de mieux comprendre leur handicap ou, plus généralement, les personnes en situation de handicap. Argument numéro un : l’événement a “attiré l’attention de la société sur les personnes handicapées grâce aux performances des athlètes“. Il a également permis une “exposition médiatique sans précédent” du mouvement handisport et de ses représentants. Mais le tableau est loin d’être parfait. L’enquête de Kyodo News révèle aussi plusieurs zones d’ombre. Les sondés estiment, par exemple, que l’attention du public auprès des questions liées au handicap ne durera pas. Ils regrettent également que les derniers Jeux paralympiques n’aient pas réellement favorisé la compréhension des handicaps, notamment mentaux, les médias n’ayant pas cherché à présenter et expliquer leur nature et leurs particularités dans leur traitement des compétitions. Le sondage a été réalisé en septembre et octobre, en ligne, auprès de 763 personnes. Aux Jeux paralympiques de Tokyo, le Japon a obtenu 51 médailles, son deuxième meilleur total de l’histoire, dont 13 en or.