— Publié le 11 mars 2022

Un nouvel accord avec Dakar 2026

Paris 2024

Pas de répit pour Tony Estanguet. Tout juste rentré des Jeux paralympiques de Pékin 2022, le président du COJO Paris 2024 a paraphé un nouvel accord de collaboration avec les Jeux de la Jeunesse de Dakar 2026. Le document, signé côté sénégalais par Mamadou Diagna Ndiaye, le président de Dakar 2026, vise à renforcer les liens entre les deux comités d’organisation. Il prolonge le premier accord, signé en 2019, avant la décision prise conjointement par le CIO et le président du Sénégal, Macky Sall, de reporter de quatre ans les Jeux olympiques de la jeunesse à Dakar, en raison de la pandémie du COVID-19. Selon le communiqué de Paris 2024, l’objectif des deux parties reste “d’optimiser l’organisation et la réalisation des Jeux et de renforcer leur héritage“. Une ambition commune qui passe par un partage d’expériences et de bonnes pratiques sur tous les aspects de l’organisation, mais aussi par des actions de communication conjointes. Dans le détail, les équipes de Dakar 2026 pourront bénéficier de programmes d’observation, et même de détachement au sein du COJO Paris 2024. Il est également prévu des transferts d’équipements et de ressources humaines entre les deux organisations. En parallèle, Paris 2024 continue d’assurer la coordination de l’Alliance Dioko, qui regroupe des institutions françaises engagées avec Dakar 2026. Parmi les projets lancés depuis 2019, citons la rénovation d’équipements sportifs, un soutien à la préparation des athlètes, ou encore l’envoi de jeunes volontaires au sein du comité olympique sénégalais dans le cadre du programme de service civique ” Génération 2024 “.