— Publié le 14 avril 2021

Un nouveau partenaire pour la cybersécurité

Paris 2024

Après la FDJ et le Coq Sportif, le comité d’organisation des Jeux de Paris 2024 compte depuis mardi 13 avril un nouveau partenaire. L’Américain Cisco, présent dans l’univers olympique depuis les Jeux de Londres en 2012, rejoint le COJO en qualité de Partenaire officiel, le deuxième rang du programme de marketing. Cisco a accompagné les Jeux olympiques et paralympiques de Londres 2012 et Rio 2016, et il accompagnera ceux de Tokyo 2020, en tant que partenaire officiel de l’infrastructure réseau. Pour Paris 2024, le géant américain élargira son rôle en fournissant également l’infrastructure de cybersécurité et les logiciels de visioconférence. Selon un communiqué du COJO, sa présence permettra de “sécuriser les sites de compétition, de permettre les échanges entre bénévoles et de connecter les fans aux athlètes, pour que tous partagent et vivent les émotions de l’événement de façon inédite”. Le montant du contrat n’a pas été révélé. Mais le COJO a réévalué en décembre dernier son budget consacré à la cybersécurité, pour le porter à 17 millions d’euros. “Cisco est un leader mondial dans le domaine des équipements de réseau, des infrastructures de cybersécurité et de la collaboration, explique Tony Estanguet, le président du COJO. Son expertise nous permet de relever le défi de la confiance numérique. Il ne fait aucun doute que nous serons attaqués. Dans cette perspective, il ne faut aucune faille dans n’importe quelle entrée possible, au sein des collaborateurs, des logiciels et de l’écosystème. »