— Publié le 23 octobre 2020

Un nouveau bail avec l’ITA

Haltérophilie

Un bon point pour l’haltérophilie. En ces temps de crise, ils ne sont pas légion. L’Agence internationale de contrôle (ITA) annonce dans un communiqué avoir prolongé pour un nouveau bail de quatre ans son accord avec la Fédération internationale d’haltérophilie (IWF). Il a été signé cette semaine par les deux parties. L’IWF continuera donc à déléguer à l’ITA, pour la période 2021 à 2024, la gestion complète de son programme antidopage, y compris les enquêtes et les sanctions pour toutes les violations des règles antidopage. L’IWF a commencé à déléguer des parties importantes de son programme antidopage à l’ITA au début de 2019, et le programme complet depuis les championnats du monde à Pattaya, en Thaïlande, en septembre 2019. Depuis, l’ITA a collecté plus de 2 700 échantillons d’haltérophiles du monde entier. À ce jour, elle a déjà enquêté sur 110 violations potentielles des règles antidopage au nom de l’IWF, survenues entre 2018 et 2020. Soixante-et-onze cas sont en cours à différents stades de la gestion des résultats ou devant des commissions d’audition. Trente-neuf ont été résolus.