— Publié le 21 juin 2021

Un million de dollars en plus pour les athlètes aux prochains Mondiaux

Athlétisme

Beau geste de World Athletics. L’instance mondiale de l’athlétisme a annoncé par la voix de son président, Sebastian Coe, sa décision d’allouer une enveloppe supplémentaire de 2 millions de dollars pour les primes versées aux athlètes à l’occasion des Mondiaux en plein air 2022 à Eugene, dans l’Oregon (Etats-Unis), et lors de l’édition suivante prévue à Budapest en 2023. L’argent sera prélevé sur l’amende payée par la Fédération russe d’athlétisme (RusAF) pour avoir enfreint les règles antidopage. “Les 18 derniers mois ont été vraiment difficiles pour des milliers d’athlètes qui gagnent leur vie en participant à des événements dans le monde entier, a expliqué Sebastian Coe depuis Eugene, où se déroulent actuellement les sélections olympiques américaines. Bien que nous nous soyons efforcés d’aider les réunions dans le monde entier à organiser autant d’événements que possible au cours de cette période – plus de 600 événements – nous savons que de nombreux athlètes ont eu une année très maigre l’an passé et qu’ils connaissent encore des difficultés cette année.” L’an passé, 193 athlètes issus de 58 pays ont reçu jusqu’à 3 000 dollars de la part de World Athletics pour couvrir leurs dépenses de nourriture, logement et entraînement. Avec un million de dollars de plus pour les Mondiaux 2022 et 2023, chacune des 44 épreuves individuelles sera dotée de 23 000 dollars de prix supplémentaires. Aux Mondiaux 2019 à Doha en 2019, 7 530 000 dollars ont été distribués aux athlètes ayant terminé dans les huit premiers d’une épreuve. Le million de dollars de prix supplémentaires devrait ensuite être intégré au contrat de la ville hôte à partir de 2025.