— Published 19 May 2020

Trois semaines de réflexion

Patience. La prochaine réunion du comité exécutif de l’UEFA, initialement prévue mercredi 27 mai, a été repoussée de trois semaines. Elle se déroulera désormais le 17 juin 2020. En soi, rien de très inattendu en ces temps de crise sanitaire. Mais la réunion en question s’annonce déterminante pour l’avenir à court terme des compétitions européennes de football. Elle doit notamment se pencher sur le nouveau calendrier de l’Euro 2020, repoussé par l’UEFA à l’année 2021 (11 juin au 11 juillet). En reportant sa réunion de trois semaines, l’instance continentale se donne un peu d’air pour trancher certaines questions “encore ouvertes”. Elles concerneraient un petit nombre de villes hôtes de l’Euro. Selon le président de l’UEFA, le Slovène Aleksander Ceferin, trois villes poseraient problème sur les 12 qui doivent accueillir le tournoi européen. Glasgow, en Ecosse, serait notamment sur la liste des questions à régler. Le comité exécutif souhaite conserver à l’Euro 2020 son format initial, mais sans exclure la possibilité de le réduire à 8, 9 ou 10 villes.