— Publié le 21 juillet 2021

Un deuxième renoncement pour cause de COVID

Tokyo 2020

Prévisible. A deux jours de la cérémonie d’ouverture, la liste des athlètes contraints de renoncer après avoir été testés positifs au COVID-19 compte déjà deux noms. Après la taekwondiste chilienne Fernanda Aguirre, dont le cas été révélé mercredi matin à Tokyo, la Néerlandaise Candy Jacobs, engagée en skateboard, doit elle aussi mettre les pouces. Elle l’a annoncé elle-même sur son compte Instagram, expliquant être “dévastée” par la nouvelle. Mais la jeune athlète a assuré que toute l’équipe ayant suivi à la lettre le protocole sanitaire imposé par les Japonais, ses partenaires néerlandaises pourront participer aux compétitions de skateboard.