— Publié le 18 octobre 2021

Un coup de jeune pour l’Académie olympique

CIO

C’est fait. Comme annoncé, la nouvelle Académie internationale olympique a été inaugurée dimanche 17 octobre à Olympie, en Grèce. Le ruban a été coupé par Thomas Bach, flanqué de deux personnalités du mouvement olympique grec : Isidoros Kouvelos, le président de l’établissement, et Spyros Capralos, le président du comité national olympique, propriétaire des lieux (photo ci-dessus). Au premier rang des invités, la présidente de la République hellénique, Katerina Sakellaropoulou. Pour cette académie, créée en 1961, il s’agissait avant tout de retrouver une nouvelle jeunesse grâce à un vaste plan de rénovation et de modernisation. Le projet a été lancé en mars 2020, après la cérémonie d’allumage de la flamme olympique pour les Jeux de Tokyo 2020 sur le site antique d’Olympie. Les logements, les salles de conférence, le restaurant, la cuisine, la bibliothèque et les infrastructures sportives ont été entièrement rénovés. Le CIO a réglé une partie de la note, avec une contribution de 12,5 millions d’euros. L’Académie internationale olympique a pour mission de “préserver et diffuser les principes de l’esprit olympique, d’étudier et de mettre en œuvre les principes sociaux et éducatifs de l’Olympisme, et de consolider la base scientifique de l’idéal olympique.” Elle accueille des jeunes, des étudiants, des formateurs, des athlètes olympiques, mais aussi des dirigeants et des institutions. Dans sa nouvelle version, plus moderne et connectée, elle peut désormais également proposer des formations en ligne.