— Publié le 16 janvier 2023

Un concours richement doté

Jeux de la Francophonie

Très tendance. Le directeur du comité national des 9èmes Jeux de la Francophonie (28 juillet 6 août 2023 à Kinshasa), Isidore Kwandja (photo ci-dessus), l’a annoncé samedi 14 janvier à l’occasion d’une cérémonie de voeux à la presse : la mascotte de l’événement sportif et culturel sera l’objet d’un concours national. Il a débuté dans la foulée de cette annonce et se terminera le 28 janvier. Ouvert aux candidats âgés de 18 à 35 ans, il a pour objectif de proposer une mascotte censée “symboliser l’identité et les valeurs des Jeux de la Francophonie ainsi que du pays hôte“. Le jury sera composé d’un expert de la communication, d’un enseignant de l’Institut National des Arts, d’un enseignant de l’art à l’Académie des Beaux-Arts, d’un membre du comité d’organisation et d’un “citoyen lambda“. La mascotte retenue sera présentée officiellement le 10 mars. Précision : le vainqueur recevra un chèque de 5 000 dollars.