— Publié le 26 janvier 2021

Un Chinois se déclare

Haltérophilie

Ils pourraient être deux. Au moins deux. Selon InsidetheGames, le Chinois Zhou Jinqiang (photo ci-dessus, au centre), actuel président de la Fédération chinoise d’haltérophilie, a déposé dans les temps sa candidature à la présidence de l’instance internationale de la discipline (IWF). Il rejoint l’Américaine Ursula Papandrea, qui a déclaré sa candidature plus tôt dans le mois. Les élections à la présidence de la Fédération internationale d’haltérophilie doivent se dérouler au mois de mars 2021. Les délégués seront invités à désigner un successeur au Hongrois Tamas Ajan, forcé à la démission en avril dernier après les révélations d’une “culture du dopage et de la corruption” au sein de l’IWF. Zhou Jinqiang, 56 ans, a déjà occupé la vice-présidence de l’IWF, avant de quitter sa fonction en 2017. Le dirigeant chinois a également siégé au conseil de deux autres instances sportives internationales, l’IJF (judo) et l’UWW (lutte). La date limite pour déposer une candidature à la présidence de l’IWF était fixée au lundi 25 janvier à minuit.