— Publié le 19 mai 2021

Un chèque pour les médaillés asiatiques

AIBA

L’arrivée du Russe Umar Kremlev à la présidence semble avoir eu un effet salvateur sur les finances de l’AIBA. Longtemps dans le rouge, les comptes de l’instance internationale de la boxe seraient aujourd’hui passés au vert. Pour preuve la décision d’allouer pour la première fois un prize money aux futurs médaillés des championnats d’Asie de boxe, prévus du 24 au 31 mai à Dubaï. Une enveloppe totale de 400 000 dollars sera distribuée entre les médaillés d’or, d’argent et de bronze dans chaque catégorie de poids. Chaque vainqueur repartira des Emirats arabes unis avec un chèque 10 000 dollars, ses deux suivants empochant respectivement 5 000 et 2 500 dollars. Commentaire d’Umar Kremlev, le président de l’AIBA : “Nous suivons la stratégie initialement prévue. Les boxeurs doivent recevoir une récompense pour leur travail. Non seulement l’argent motivera les athlètes, mais il assurera également leur stabilité financière et celle de leur famille.”