— Publié le 1 décembre 2022

Un champion olympique met ses médailles aux enchères

Ukraine

La mobilisation du mouvement sportif ne montre pas de signe de ralentissement en Ukraine. L’un des olympiens les plus titrés de l’histoire du pays, Yuri Cheban, a décidé de mettre aux enchères ses trois médailles olympiques – deux en or et une en bronze – pour soutenir l’effort de guerre contre la Russie. Champion olympique en canoë-kayak course en ligne en 2012 et 2016 sur 200 m, médaillé de bronze en 2008 sur 500 m, l’Ukrainien a expliqué à l’agence AP : “Mes médailles olympiques n’auront aucune importance si l’Ukraine ne peut pas soutenir ce combat pour la liberté et l’indépendance“. La vente aux enchères doit durer jusqu’au 10 décembre. Selon SCP Auctions, en charge de l’opération, les deux médailles d’or pourraient atteindre 75 000 dollars pièce. Les recettes de la vente seront versées au fonds de solidarité du Cercle olympique, une collecte lancée par les athlètes ukrainiens pour venir en aide à la population de la ville de Mykolaiv, située non loin de Kherson. “En ce moment, les villes ukrainiennes sont sans électricité, sans hôpitaux, sans écoles, sans magasins, a confié Yuri Cheban, aujourd’hui âgé de 36 ans. Les gens gèlent dans leurs propres appartements. Une partie de ma famille essaie de survivre et travailler dans ces terribles conditions.” L’Ukrainien a expliqué que l’idée de mettre ses médailles aux enchères lui était venue d’un autre ancien athlète ukrainien, le basketteur Slava Medvedenko, qui a lui-même vendu ainsi ses deux bagues de champion NBA, remportées avec les Lakers de Los Angeles en 2001 et 2002. Elles ont été attribuées pour un montant total supérieur à 253 000 dollars.