— Publié le 22 septembre 2022

Un brassard pour l’inclusion

FootballQatar 2022

A moins de 100 jours du coup d’envoi du Mondial de football 2022 au Qatar, la mobilisation se met en place. Initiative inédite : les capitaines de huit sélections européennes porteront un brassard à bandes colorées, symbole de la lutte pour l’inclusion et contre les discriminations. La campagne baptisée “One Love” débute cette semaine avec les matches de la Ligue des Nations. Elle rassemble la France, tenante de la Coupe du Monde, l’Allemagne, l’Angleterre, les Pays-Bas, le pays de Galles, la Belgique, le Danemark, la Suisse, la Norvège et la Suède (ces deux derniers pays ne sont pas qualifiés pour le Mondial au Qatar). Commentaire de Raphaël Varane, le défenseur français, désigné capitaine par intérim en l’absence du gardien Hugo Lloris, blessé : “C’est une initiative de différentes fédérations européennes, donc demain (jeudi 22 septembre) je porterai contre l’Autriche un brassard un peu différent, un symbole. Pour moi, c’est un honneur de défendre certaines valeurs donc ça ne posera aucun problème“. La Fédération allemande a précisé, dans un communiqué, que cette initiative émanait d’un groupe de travail de l’UEFA chargé d’étudier les “questions relatives aux droits des travailleurs et aux droits humains au Qatar jusqu’au Mondial 2022“. Le capitaine allemand, le gardien Manuel Neuer, explique : “Peu importe d’où nous venons, notre apparence ou qui nous aimons, le football doit être là pour tous ceux qui se sentent discriminés et rejetés“.