— Publié le 11 mars 2021

Un accord sur l’intelligence artificielle

IPC

Belle prise pour le Comité international paralympique (IPC). L’instance mondiale annonce avoir signé un accord de partenariat avec egoli Media, une société basée à Londres et Los Angeles, spécialisée dans les nouvelles technologies et l’intelligence artificielle. L’accord a été conclu pour une période de 4 ans, jusqu’au 31 décembre 2024. Dans le cadre de ce partenariat, egoli Media utilisera son logiciel basée sur l’intelligence artificielle pour numériser, classer et archiver le contenu audiovisuel de l’IPC, relatif aux événements passés et à venir, dont les Jeux paralympiques de Tokyo, Pékin 2022 et Paris 2024. La technologie mise au point par egoli Media permet d’analyser et marquer tous les contenus, image par image, pour alimenter une bibliothèque audiovisuelle avec la possibilité de rechercher un athlète, une épreuve ou un lieu. Dans un premier temps, egoli Media va numériser et cataloguer plus de 8 000 heures de séquences enregistrées depuis les Jeux paralympiques de Barcelone en 1992. Elle répètera l’opération pour les Jeux de Tokyo, où la production d’images devrait représenter jusqu’à 1 500 heures de contenus. L’intelligence artificielle devrait également permettre de réaliser des analyses très fouillées, notamment sur le plan technique, des disciplines paralympiques.