— Publié le 16 juin 2022

Umar Kremlev prêt à remettre son titre en jeu

IBA

Umar Kremlev (photo ci-dessus), le président de la Fédération internationale de boxe (IBA), n’a pas tardé à réagir à la décision du Tribunal arbitral du sport (TAS) relative aux dernières élections de l’instance. Le dirigeant russe l’a fait via un message à ses “collègues” des fédérations nationales, envoyé aux médias. Il confirme que les prochaines étapes seront discutées le 24 juin lors du prochain conseil d’administration de l’IBA. Surtout, il se déclare prêt à retourner devant les électeurs. “J’ai écrit au conseil d’administration aujourd’hui, recommandant que de nouvelles élections soient organisées, explique Umar Kremlev dans son message. Si le TAS a déclaré que mon adversaire aurait dû pouvoir se présenter aux élections, alors organisons de nouvelles élections. Il s’agit toutefois d’une décision qui relève du conseil d’administration de l’IBA. En boxe, nous ne devrions jamais avoir peur de la compétition.” Pour rappel, le TAS a annoncé en début de semaine que le Néerlandais Boris van der Vorst aurait dû pouvoir se présenter le mois dernier à la présidence de l’IBA. Une commission d’intégrité indépendante l’en avait empêché à la veille du scrutin, estimant qu’il avait enfreint les règles électorales en débutant sa campagne avant l’ouverture officielle.