— Publié le 18 janvier 2022

Thomas Pesquet veut faire bouger les écoliers

Paris 2024

Peu prévu. Le comité d’organisation des Jeux de Paris 2024 s’est découvert un ambassadeur dans les étoiles. L’astronaute français Thomas Pesquet (photo ci-dessus, à droite, avec Tony Estanguet) a été choisi comme parrain de la 6ème édition de la Semaine olympique et paralympique (SOP) à l’école, prévue du 24 au 29 janvier, quelques mois après avoir été l’un des acteurs les plus remarqués de la séquence parisienne à la cérémonie de clôture des Jeux de Tokyo 2020. Il avait interprété l’hymne national au saxophone depuis la Station spatiale internationale (ISS). De retour sur terre, Thomas Pesquet encouragera les écoliers français à lutter contre la sédentarité en consacrant au moins 30 minutes par jour à une activité physique. Lancé par le COJO Paris 2024 en septembre 2020, ce dispositif national a déjà touché près de 500 000 élèves, issus de 21 classes dans 7 000 écoles volontaires. L’opération pourrait être étendue à tous les établissements scolaires en 2024. Pour cette année, la somme prévue des 30 minutes d’activité physique réalisées pendant la Semaine olympique et paralympique – estimée à 16 millions de minutes – devrait représenter l’équivalent du temps nécessaire pour effectuer deux allers-retours entre la Terre et la Lune.