— Publié le 14 juillet 2021

Thomas Bach maintient son voyage à Hiroshima

Tokyo 2020

Thomas Bach

Thomas Bach ne cède pas à la pression. Malgré l’opposition de plusieurs groupes japonaise de défenseurs des droits civiques, le président du CIO a décidé de maintenir son voyage à Hiroshima, vendredi 16 juillet, premier jour de la trêve olympique. L’annonce en a été faite par les autorités locales de la ville bombardée par les. Etats-Unis en 1945. Thomas Bach a prévu de visiter le parc du Mémorial de la paix, dédié aux victimes du bombardement atomique américain, où il déposera une gerbe de fleurs. A son programme, également, une visite du musée du Mémorial de la paix, situé dans le périmètre du parc. Thomas Bach sera accompagnée de Seiko Hashimoto, la présidente du comité d’organisation des Jeux. Un groupe de défenseurs des droits civiques a déposé une plainte, lundi 12 juillet, auprès de la ville et de la préfecture d’Hiroshima pour demander l’annulation de la visite de Thomas Bach à Hiroshima. Ses membres estiment que ce voyage est motivé par des motifs politiques. Dans le même temps, une pétition en ligne a été lancée en fin de semaine dernière par un autre groupe japonais. Elle demande également l’annulation de la visite du président du CIO à Hiroshima. Elle avait enregistré plus de 40 000 signatures ce mercredi matin.