— Publié le 16 mai 2022

Thomas Bach en visite à Madrid

Espagne

Une éclaircie pour la candidature de Barcelone et des Pyrénées aux Jeux d’hiver 2030 ? Thomas Bach, le président du CIO, se rendra en Espagne le 1er juin prochain. Il doit faire étape à Madrid, la capitale. Officiellement, sa visite n’en est rien liée au projet olympique de la Catalogne et des Pyrénées. Le dirigeant allemand doit visiter un centre de réfugiés situé à Getafe, près de Madrid, où le Comité olympique espagnol (COE) ambitionne de recevoir environ 200 réfugiés parmi les dizaines de milliers recueillis par l’Espagne. Mais la présence de Thomas Bach pourrait se révéler décisive pour la candidature espagnole aux Jeux d’hiver en 2030. Alejandro Blanco, le président du COE, l’a expliqué à l’agence Efe : “Le 1er juin, le président du CIO, Thomas Bach, viendra à Madrid. Si nous avons toujours une candidature, nous devrons le savoir au moins de dix jours avant sa visite afin de lui présenter quelque chose de concret ce jour-là. Beaucoup ou peu, mais nous devons lui montrer quelque chose“. Pour Alejandro Blanco, le projet olympique espagnol devra donc être encore vivant au plus tard le 20 mai, et avoir réglé tout ou partie des différents entre la Catalogne et l’Aragon sur la répartition des sites de compétition. Dans le cas contraire, la candidature aux Jeux d’hiver sera bel et bien enterrée. “Un accord devra être signé par les deux présidents régionaux et par le gouvernement espagnol, a insisté Alejandro Blanco. Si ce n’est pas le cas, nous laisserons tomber et nous commencerons à penser à autre chose, en 2034 ou n’importe quand.” Pour rappel, une délégation d’experts du CIO a entamé au cours des dernières semaines une tournée à caractère technique des villes candidates, Salt Lake City, Sapporo et Vancouver. Elle devait faire étape en Espagne au cours du mois de mai, mais sa visite a été annulée, les porteurs du projet espagnol ne s’estimant pas encore prêts à recevoir les envoyés du CIO.