— Publié le 18 juillet 2014

Suspension illégale

AMA

L’Agence mondiale antidopage (AMA) s’apprête à doubler ses peines de suspension de deux à quatre ans, dès l’année 2015, en cas de “fraudes graves” au code antidopage. Mais elle n’ira pas plus loin. Son président, Craig Reedie, l’a expliqué à la BBC: l’idée d’une suspension à vie n’est pas envisageable. “Elle ne serait pas légale”, a-t-il suggéré.