— Publié le 21 juin 2022

Six réfugiés aux championnats du monde

Athlétisme

World Athletics marche dans les empreintes du CIO. L’instance annonce la participation d’une équipe de réfugiés aux prochains championnats du monde en plein air, prévus du 15 au 24 juillet 2022 à Eugene, dans l’Oregon. Composée de six athlètes, dont deux femmes, elle sera conduite par Tachlowini Gabriyesos (photo ci-dessus), qui avait pris la 16ème place du marathon des Jeux de Tokyo 2020. Le jeune coureur de 24 ans, originaire d’Érythrée, disputera le marathon aux Mondiaux. Il sera accompagné aux Etats-Unis par Dorian Keletela (100 m), Jamal Abdalmajid Eisa-Mohammed (5 000 m), et Fouad Idbafdil (3 000 m steeple) chez les hommes, Atalena Napule Gaspore (800 m), et Anjelina Nadai Lohalith (1 500 m) côté féminin. World Athletics a créé sa première équipe d’athlètes réfugiés en 2017. Depuis, elle a été présente à presque tous les rendez-vous mondiaux, mais aussi très récemment à la Coupe d’Europe du 10 000 m et aux championnats d’Afrique. Le nombre d’athlètes impliqués dans le programme de World Athletics dédié aux réfugiés n’a jamais cessé d’augmenter. Ils sont aujourd’hui une quarantaine, qui s’entraînent au Kenya, en Israël, en France, au Royaume-Uni, en Suède, en Allemagne, au Canada et au Portugal.