— Publié le 23 juillet 2020

Six millions pour aider les athlètes

FINA

La Fédération internationale de natation (FINA) rejoint le mouvement. A l’image de World Athletics et de la Fédération internationale d’escrime, notamment, elle a décidé d’allouer un fonds spécial d’un peu plus de 6 millions de dollars pour aider financièrement les nageurs dans leur préparation des Jeux de Tokyo. Le programme de soutien de la FINA est découpé en trois parts. La plus importante, 4 millions de dollars, sera distribuée à environ 160 fédérations nationales. L’argent doit être utilisé pour l’entraînement, la compétition et les dépenses quotidiennes des athlètes. Une deuxième partie, 2 millions de dollars, est consacrée à des bourses d’études pour les nageurs. Enfin, la somme de 460 000 dollars sera versée aux cinq organisations continentales. Il reviendra à chacune d’elles le soin de répartir l’argent pour aider à leur tour les nageurs. Selon un communiqué de la FINA, ce fonds spécial doit permettre aux athlètes de surmonter les effets de la crise sanitaire, notamment le report ou l’annulation des compétitions, mais également les dépenses d’entraînement supplémentaires liées au confinement.