— Publié le 12 mars 2013

Scolaris réélu, objectif 2020

IFSC

Samedi dernier, le 9 mars, s’est tenu l’Assemblée plénière annuelle de la Fédération Internationale des sports d’Escalade (IFSC), à Shanghai.

Au programme de l’événement, l’élection d’un nouveau Président et de son équipe pour un mandat de 4 ans à la tête de la Fédération. Pas moins de 81 Fédérations Nationales représentées par leurs délégués étaient présentes pour assister à la réélection de l’Italien Marco Maria Scolaris.

“Nous sommes à un moment clé dans l’histoire de l’escalade, alors que nous sommes candidat pour devenir un sport Olympique en 2020. Chacun d’entre nous doit travailler dans ce sens pour garantir le succès de notre candidature ” a déclaré le Président Scolaris.

Face au karaté, le wushu, le baseball/softball, le squash, le wakeboard et le roller, l’escalade va devoir rendre son dossier extrêmement solide. Ses atouts? Aucun sport du genre n’existe déjà aux Jeux Olympiques. La discipline attire de nombreux jeunes, et est souvent accessible à tout âge et tous niveaux. Enfin, c’est une vraie fenêtre ouverte sur la nature et les grands espaces pour les Jeux Olympiques d’été, comme l’a soutenu le Président de la IFSC.

La réponse du CIO en septembre 2013 à Buenos Aires.