— Publié le 3 juin 2020

Salazar entendu en novembre

TAS

La fin de l’année s’annonce chargée pour le Tribunal arbitral du sport (TAS). Chargée et médiatique. En plus du dossier russe, la juridiction basée à Lausanne devra se pencher sur l’affaire Alberto Salazar (photo ci-dessus). Le TAS a annoncé mardi 2 juin que les auditions de l’appel de l’entraîneur d’athlétisme, suspendu 4 ans pour dopage par l’agence américaine antidopage (USADA), se dérouleront entre le 8 et le 16 novembre 2020. L’ancien marathonien, ex coach du Britannique Mo Farah, a été sanctionné par l’USADA en octobre dernier, pendant les Mondiaux d’athlétisme à Doha, pour avoir “orchestré et facilité” le dopage des athlètes du Nike Oregon Project (NOP). Alberto Salazar a fait appel de sa suspension de 4 ans. Au cours de la même semaine, le TAS se penchera également sur l’appel déposé par l’endocrinologue Jeffrey Brown, l’un des assistants d’Alberto Salazar au sein du NOP, lui aussi sanctionné d’une suspension de 4 ans.