— Publié le 9 juin 2020

Rougé dévoile l’avenir

Judo

Jean-Luc Rougé, le président de la Fédération française de judo (photo ci-dessus), mais aussi secrétaire général de la Fédération internationale (IJF), a levé un coin du voile sur la réforme du calendrier international de la discipline. Invité d’Europe 1 dimanche 7 juin, il a laissé entendre que les championnats du monde pourraient désormais se tenir tous les ans. Le rendez-vous planétaire se déroule déjà de façon annuelle, sauf les années olympiques. Mais les choses pourraient changer dès l’an prochain, avec des Mondiaux également prévus les années des Jeux, comme cela se fait notamment en patinage artistique. “La reprise internationale devrait être le 1er septembre 2020, a expliqué le dirigeant français. Nous devrions avoir des championnats du monde cette saison. L’année 2021 risque d’être une année avec des championnats du monde et des Jeux olympiques, ce qui serait une première. On est en train de tout repenser. Avant, nous avions des championnats du monde en alternance avec les Jeux, il y en avait donc trois tous les quatre ans. Mais on risque d’en faire quatre désormais.” Les prochains Mondiaux de judo sont prévus à Vienne en 2021, puis à Budapest l’année suivante, et à Doha en 2023. Il faudra ensuite trouver une ville-hôte pour les Mondiaux 2024, année où se dérouleront les Jeux olympiques de Paris. Reste à savoir si les championnats du monde l’an prochain à Vienne se dérouleront avant ou après les Jeux de Tokyo.