— Publié le 14 avril 2021

Rome passe au vert

Euro 2020

Fin du suspense. Le gouvernement italien a validé, mardi 13 avril, le principe de la présence de spectateurs au Stade olympique de Rome pour les rencontres de l’Euro 2020 de football (11 juin au 11 juillet 2021). La capitale italienne doit accueillir quatre matches, dont la rencontre d’ouverture entre l’Italie et la Turquie et un quart-de-finale. La jauge d’accueil sera réduite à 25 % de la capacité de l’enceinte, soit environ 18 000 spectateurs. Mais l’essentiel, pour les Italiens, était de pouvoir répondre aux exigences de l’UEFA sur la présence d’un public dans le stade. L’instance continentale a donné à Rome, mais également à Dublin, Bilbao et Munich, jusqu’au 19 avril pour présenter un plan assurant un minimum de spectateurs. Dans le cas contraire, une ville pourrait disparaître du dispositif de cet Euro d’un genre inédit. « C’est une merveilleuse nouvelle que nous transmettrons immédiatement à l’UEFA, a déclaré le président de la Fédération italienne Gabriele Gravina dans un communiqué. Le message que le gouvernement envoie au pays est celui d’une grande confiance et d’une vision extraordinaire. L’Italie fait preuve de courage en luttant contre la pandémie, et s’efforce en même temps de redémarrer en toute sécurité selon un programme et un calendrier clairs et définis ». Dublin, Munich et Bilbao n’ont toujours pas assuré l’UEFA que le public pourrait se rendre au stade. Une décision les concernant devrait être prise d’ici au 19 avril, date du prochain comité exécutif de l’UEFA.