— Publié le 8 avril 2021

Roland-Garros recule d’une semaine

Tennis

L’information est révélée par l’Equipe : la prochaine édition du tournoi de Roland-Garros serait décalée d’une semaine. Initialement prévue du 23 mai au 6 juin 2021, elle se tiendrait finalement du 30 mai au 13 juin. La Fédération française de tennis (FFT) devrait en faire l’annonce officielle dans la semaine. La raison de ce report ? L’espoir d’une situation sanitaire en progrès, qui permettrait de relever la jauge de spectateurs, et ainsi d’augmenter les revenus issus de la billetterie. Dans un tel scénario, la FFT pourrait envisager la présence d’un public plus nombreux que l’an passé (1 000 personnes par jour), et prévoir un programme d’hospitalité pour les partenaires du tournoi. Sous réserve, bien sûr, que le gouvernement français allège ses restrictions actuelles, une hypothèse encore très incertaine, même à l’échéance de la fin du mois de mai. Le report de la levée française du Grand chelem raccourcirait à seulement deux semaines le temps entre la fin de Roland-Garros et le début de Wimbledon.