— Publié le 18 septembre 2020

Roland-Garros rabaisse sa jauge

Tennis

Marche arrière pour les organisateurs du prochain tournoi de Roland-Garros (27 septembre au 11 octobre). A quelques jours du début des qualifications, ils sont contraints de réduire à 5 000 personnes la jauge de spectateurs autorisés chaque jour à pénétrer dans l’enceinte parisienne. Dans un premier temps, il avait été prévu d’accueillir un maximum de 11 500 spectateurs par jour, avec une jauge différente selon les courts. Mais « la situation sanitaire en région Ile-de-France a conduit la Préfecture de Police de Paris à limiter le nombre de spectateurs pouvant accéder au stade Roland-Garros pendant le tournoi », annonce un communiqué de la Fédération française de tennis (FFT). A l’origine, trois zones indépendantes avaient été définies afin d’éviter des croisements trop nombreux entre spectateurs : le court Suzanne-Lenglen (5 000 spectateurs), le court central Philippe-Chatrier (5 000), et le court Simonne-Mathieu (1 500). Dans la nouvelle version, seuls les détenteurs d’un billet pour le court Philippe-Chatrier pourront entrer sur le site. Une fois dans la place, ils seront autorisés à aller sur l’ensemble des courts. « Le tournoi 2020 sera exemplaire pour la promotion du sport, pour son rayonnement et la défense de ses valeurs », annonce la FFT dans son communiqué.