— Publié le 25 octobre 2021

Robin Mitchell se déclare

ACNO

Robin Mitchell prend goût au pouvoir. Le dirigeant fidjien, désigné président par intérim de l’Association des comités nationaux olympiques (ACNO) après le renoncement en 2018 de Sheikh al-Fahad al-Sabah, a profité de l’assemblée générale annuelle de l’organisation en Crète pour annoncer sa candidature au poste présidentiel. Les élections doivent se tenir l’an prochain. “Je confirme mon intention de me présenter à la présidence de l’ACNO en 2022“, a confié Robin Mitchell lors de la session matinale de la 25ème assemblée générale, dimanche 24 octobre. Contraint de se mettre en retrait du mouvement olympique le temps de son procès pour tentative de complot contre le régime koweïtien, Sheikh Ahmad a été reconnu coupable au mois de septembre dernier par le tribunal de Genève. Condamné à une peine de prison, il a décidé de faire appel, mais la procédure devrait l’éloigner pour un moment de ses activités dans le mouvement olympique. L’élection à la présidence de l’ACNO, à l’automne prochain, se jouera donc certainement sans lui. Avant Robin Mitchell, un autre dirigeant avait déjà annoncé sa candidature : le Chilien Neven Ilic, l’actuel président de Panam Sports, l’organisation olympique panaméricaine, anciennement connue sous le nom de PASO.