— Publié le 8 janvier 2021

Rideau sur les torches olympiques

Tokyo 2020

Conséquence attendue de l’état d’urgence imposé à Tokyo depuis jeudi 7 janvier : les autorités de la capitale japonaise ont décidé de suspendre pour plusieurs semaines l’exposition des torches olympiques et paralympiques. Le gouvernement métropolitain l’annoncé via un communiqué, au premier jour de l’état d’urgence, en précisant que cette mesure resterait en vigueur au moins jusqu’au 29 janvier. Les torches olympiques et paralympiques ont débuté un tour du Japon au début du mois de novembre 2020. Elles devaient être exposées dans 62 villes du pays. Mais le programme tout entier est désormais mis entre parenthèses. Officiellement, le relais de la flamme olympique est toujours prévu pour débuter le 25 mars dans la préfecture de Fukushima. Son format n’a pas été réduit. Mais la situation sanitaire au Japon laisse planer un sérieux doute sur la possibilité de l’organiser dans moins de deux mois dans les conditions initiales, avec 10 000 relayeurs sur l’ensemble du parcours.