— Publié le 15 janvier 2018

Révolution technologique

Squash

Le squash débute sa campagne olympique sur les chapeaux de roue. Après avoir recruté l’agence de communication et relations publiques Weber Shandwick, sa fédération internationale (WSF) prépare sa révolution technologique. Selon Reuters, elle a prévu de mettre en service pour la première fois à l’Open de Suède, du 8 au 11 février à Linkoping, un nouveau système d’analyse du jeu, des joueurs et de la balle. Baptisée “MoTrack”, cette technologie se servira d’un ensemble de quatre caméras, installées autour du court et au-dessus, pour mesurer les mouvements de la balle et l’effort des joueurs. Elle permettra notamment de proposer au public, en temps réel, la distance parcourue pendant une rencontre, la vitesse de mouvement, la force de l’impact… Pour rappel, le squash a échoué à trois reprises dans sa tentative d’intégrer le programme olympique.