— Publié le 10 avril 2020

Réductions à tous les étages

Tennis

Symbolique mais remarqué. David Haggerty, le président de la Fédération internationale de tennis (ITF), entré en début d’année au CIO, a annoncé sa décision de renoncer à 30% du montant de son salaire. Dans le même temps, l’instance basée à Londres indique avoir demandé aux autorités britanniques à bénéficier pour son personnel du plan de maintien de l’emploi. Il prévoit le versement aux salariés de 80% du montant de leur salaire. Par ailleurs, l’ITF a fait ses comptes : la pandémie de COVID-19 a entraîné le report ou l’annulation d’environ 900 tournois dans le monde, sur l’ensemble des circuits, depuis le début de la crise sanitaire. “Notre objectif est d’assurer sur le long terme la croissance et la durabilité de notre sport en collaboration avec les 120 pays membres de la fédération internationale”, explique David Haggerty dans un communiqué.