— Publié le 15 juin 2022

Prison avec sursis requise contre Blatter et Platini

FIFA

Le procès n’est pas terminé, mais une étape a été franchie mercredi 15 juin à Bellinzone (Suisse). Le parquet suisse a requis un an et huit mois de prison avec sursis contre Sepp Blatter, l’ancien président de la FIFA, et Michel Platini (photo ci-dessus), l’ex-patron de l’UEFA. Les deux hommes sont accusés d’avoir escroqué l’instance du football, l’ancien dirigeant suisse ayant octroyé à son homologue français un paiement de 2 millions de francs suisses au terme d’un seul “contrat oral“. Le procureur Thomas Hildbrand a renoncé à réclamer une peine ferme contre les deux hommes. Il a demandé à ce que leur condamnation soit assortie d’un sursis avec mise à l’épreuve de deux ans. Mercredi 15 janvier, le procureur a balayé la thèse du contrat oral. Il a répété que le paiement d’une telle somme sans trace écrite, sans témoins et sans jamais la provisionner dans les comptes était “contraire aux usages commerciaux” et aux habitudes de la FIFA. Le procès de Sepp Blatter et Michel Platini se poursuivra jusqu’au 22 juin, avec les plaidoiries de la FIFA puis de la défense. Le tribunal suisse rendra sa décision le 8 juillet.