— Publié le 7 mars 2022

Primes à la hausse pour un bilan record

Australie

Australia

Les Jeux de Tokyo 2020 ont été les meilleurs depuis Athènes 2004 pour la délégation australienne, en termes de titres et de podiums. Le comité national olympique (AOC) ne s’en plaindra pas, mais le résultat collectif enregistré l’an passé n’est pas sans conséquence pour ses finances. L’instance présidée par John Coates annonce ce lundi 7 mars avoir distribué la somme de 1,485 million de dollars australiens (1,02 million d’euros au cours actuel) à 108 athlètes dans le cadre de son programme “Medal Incentive Funding” (MIF). Avec 17 médailles d’or, 7 en argent et 22 en bronze aux Jeux olympiques de Tokyo, 108 athlètes de 15 disciplines recevront un chèque. Les primes avaient été fixées à 20 000 dollars pour l’or, 15 000 dollars pour l’argent et 10 000 dollars pour le bronze. Le programme de l’AOC distribue des aides financières en fonction des médailles obtenues aux Jeux olympiques et aux événements internationaux de référence, tels que les championnats du monde les années non olympiques. Les athlètes n’ont droit qu’à un seul versement, de sorte que les médaillés multiples sont payés au niveau de leur meilleur résultat, et que chaque athlète des épreuves par équipe a droit à un financement. Le comité olympique australien a distribué plus de 10 millions de dollars en primes aux médailles depuis les Jeux de Rio 2016.