— Published 15 May 2020

Plongée dans le monde virtuel

La tendance se confirme. Après l’athlétisme, le cyclisme, le tir à l’arc ou encore le pentathlon moderne (et avant l’aviron en salle), le canoë-kayak se tourne à son tour vers le virtuel pour tenter de combler le vide de son calendrier. Sa fédération internationale (ICF) annonce l’organisation d’un challenge ouvert à tous, compétiteurs et pagayeurs de loisir, sur une distance de 5 km. Il se déroule en ligne ce vendredi 15 mai. Le principe : couvrir la distance de 5 km, sur l’eau pour ceux qui en ont la possibilité, ou à terre en utilisant un ergomètre. Seules deux conditions sont imposées par l’ICF : les participants doivent suivre les règles en vigueur dans leur pays afin d’éviter la propagation du virus, et chaque pagayeur doit être capable de mesurer avec précision sa distance et son temps. Les 5 kilomètres peuvent être parcourus dans un gymnase, à domicile, sur un lac, une rivière ou sur l’océan. L’opération est organisée au profit de l’ONG Médecins sans frontières (MSF).