— Publié le 30 août 2022

Place aux femmes

World Rugby

World Rugby veut féminiser sa gouvernance et celle de ses fédérations nationales. L’instance annonce avoir décidé de s’associer avec un groupe de travail dédié au développement du sport féminin, l’International Working Group On Women and Sport. Les deux parties feront cause commune jusqu’en 2026, avec l’objectif d’encourager les dirigeants sportifs du monde entier à soutenir le mouvement pour l’égalité des genres dans le sport. World Rugby enverra jusqu’à 50 dirigeantes à la 8ème Conférence mondiale de l’IWG consacrée aux femmes et au sport. Elle se déroulera du 14 au 17 novembre 2022 à Auckland, dans la foulée de la Coupe du Monde féminine en Nouvelle-Zélande (8 octobre au 12 novembre). World Rugby et l’International Working Group On Women and Sport se sont également engagés à travailler ensemble au cours des quatre prochaines années, à partir du mois de novembre, pour “sensibiliser à la nécessité d’un changement et d’une action dans l’ensemble du système sportif“. Les deux parties collaboreront notamment pour trouver des conférenciers et des intervenants pour les rendez-vous consacrés aux Femmes dans le Rugby, prévus pendant la Coupe du Monde féminine en Nouvelle-Zélande et lors de la 8ème Conférence Mondiale de l’IWG consacrée aux Femmes et au Sport. Par ailleurs, World Rugby accueillera les dirigeants de l’IWG lors de la finale de la Coupe du Monde, le 12 novembre à Auckland. À la fin de l’année 2022, la relation stratégique sera délocalisée au Royaume-Uni, prochain pays-hôte du Secrétariat de l’IWG et de la Conférence mondiale 2022-2026, avant la Coupe du Monde féminine 2025 en Angleterre.